Delphine Cousin en croisière aux Iles Vierges britanniques à bord du Sunsail 444

Catamaran Sunsail 444 Iles Vierges

Delphine Cousin, véliplanchiste française, membre de l'Équipe de France de funboard et triple championne du monde en slalom, nous raconte sa toute première croisière avec skipper, réalisée en janvier aux Iles Vierges britanniques avec sa famille et ses amis.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de réaliser cette croisière ?

J’ai la chance de connaître une partie des Caraïbes puisque je passe tous mes hivers à St Barth depuis de nombreuses années. J’ai toujours rêvé de pouvoir faire un trip de ce genre. Partir en bateau avec son matériel et découvrir de nouveaux endroits pour naviguer. C’est tellement plus facile avec le bateau d’aller d’île en île, de changer d’endroit dans la même journée. Aujourd’hui c’est clairement un rêve qui s’est réalisé ! 

Quels sont les avantages d’une croisière en catamaran ?

La pratique de sports nautiques depuis le bateau

En tant que véliplanchistes professionnels, nous sommes venus avec mon mari pour pratiquer le sport nautique principalement. Nous avons donc fait beaucoup de planche à voile lors de notre croisière sur différents sites : Anegada, Trellis Bay, Mosquito Island, Sandy Cay…

Delphine Cousin planche à voile

Nous avons également eu la chance de surfer sur l’un des spots les plus connus aux Caraïbes : le Cane Garden ! Les conditions étaient incroyables et les locaux étaient vraiment accueillants pour nous aider à surfer sur cette vague que nous ne connaissions pas !

Cane garden surf

Enfin, nous avons pu profiter des meilleurs spots de paddle, dans les baies et criques protégées du vent, au lever et au coucher du soleil, directement depuis notre catamaran Sunsail 444. L'avantage du bateau est que vous pouvez passer d'un endroit à un autre très rapidement et profiter au maximum. Les îles sont très proches, il faut moins de deux heures pour passer de l’une à l’autre.

Le confort

Le Sunsail 444 avec le lequel nous avons fait notre croisière était parfait pour ce que nous souhaitions faire. Nous étions 7 adultes à bord et il y avait suffisamment d’espace pour que chacun se sente bien. La cuisine est très bien équipée et les espaces extérieurs sont idéalement pensés pour profiter un maximum de sa croisière. Les cabines sont vraiment spacieuses.

Cabine Sunsail 444

On a pratiquement le même confort que dans une maison ! C’est vraiment le top ! Ce que j’ai préféré c’est la plage arrière du bateau avec le salon extérieur, tu peux toujours être à l’ombre ou au soleil selon les préférences ! 

Delphine Cousin catamaran sunsail 444

La navigation aux Iles Vierges

Quelles îles recommandes-tu ?

C’est une question difficile car toutes les îles sont différentes et j’ai aimé chacune d’entre elle ! En une semaine, je n’ai pas pu visiter toutes les îles malheureusement mais on peut dire que pour naviguer j’ai eu un coup de cœur pour le Nord de Virgin Gorda. On a pu naviguer dans le lagon de Gorda Sound entre Mosquito Island et Prickly Pear avec des conditions de vent parfaites et un décor incroyable : le relief de Virgin Gorda d’un côté, la barrière de reef de l’autre ! 

Delphine Cousin Mosquito

Pour l’ambiance, Great Harbour sur l’île de Jost Van Dyke est vraiment sympa avec les restaurants et bars de plage incontournables aux Iles Vierges. Et si vous aimez les espaces sauvages, alors rendez-vous à Anegada : une île très peu peuplée qui vous offre la tranquillité et toute la nature sauvage des Caraïbes. 

Delphine Cousin Anegada

Quelles étaient les conditions de navigation ?

Nous avons effectué notre croisière au mois de janvier et pour moi la température de l’air est idéale à cette période, autour des 25/28°. On quitte le froid de métropole pour une température plus chaude mais pas non plus étouffante. Durant cette semaine de croisière, les alizés soufflaient relativement forts, entre 12 et 25 nœuds, mais c’étaient des conditions parfaites pour la pratique de notre sport (windsurf). Qui dit vent assez fort, dit un peu de houle aussi mais comme les îles dans l’archipel sont très proches, il y a très peu d’endroits où cela est vraiment contraignant. On trouve facilement des mouillages protégés.  

Delphine Cousin planche Iles vierges

Quel est l’avantage d’avoir un skipper à bord ?

C’est très rassurant d'avoir un skipper, car on n'a pas à assumer la responsabilité du bateau durant la croisière qui peut parfois être un peu stressante. Nous voulions faire tellement de chose en 6 jours que finalement ça a été un grand soulagement de ne pas avoir à s’occuper de la navigation avec le bateau. Nous aurions certainement fait moins de choses sans le skipper. Le fait qu’il connaisse bien la navigation au sein des Iles Vierges est un vrai plus ! 

Comment avez-vous préparé votre itinéraire ?

On avait 6 jours réellement sur place puisque nous étions partis de St Martin et notre but était de visiter un maximum de spots différents. En fonction des conditions météo prévues tout au long de ces six jours, nous avons mis en place un itinéraire nous permettant de perdre le moins de temps possible durant les traversées et profiter au maximum des spots pour naviguer. Le skipper a tout de suite saisi ce que nous voulions faire et nous avons pu respecter notre itinéraire à la lettre ! Je pense que c’est important de bien indiquer au skipper ce que vous voulez faire durant cette croisière pour qu’il s’adapte au mieux à la situation car nous avons tous des envies différentes. 

Croisière Delphine Cousin skipper

Comment s’est déroulée votre arrivée aux Iles Vierges depuis St Martin ?

Nous étions déjà dans les Antilles avant notre croisière et plus précisément sur l’île de St Barth. Comme nous voyageons avec notre matériel de windsurf qui prend beaucoup de place, impossible pour nous de prendre les petits coucous pour voler d’île en île… On a donc pris le bateau (1h de trajet) pour rejoindre St Martin. 

L’accueil à la base de Saint-Martin s’est super bien passé ! Mimi et toute son équipe ont mis tout en œuvre pour nous faciliter notre embarquement/débarquement car avec notre matériel qui prend beaucoup de place ce n’est pas toujours facile ! Il manquait aussi la valise d’une des passagères de la croisière et l’équipe de Sunsail s’est démenée pour trouver une solution pour la faire envoyer à Tortola pour que l’on puisse la récupérer là-bas. Un grand merci à eux ! 

Nous avons quitté la base Sunsail de St Martin vers 17:00 et sommes arrivés aux Iles Vierges vers 6:00 du matin le lendemain. La traversée de nuit s’est très bien déroulée avec la houle dans le dos. 

Coucher de soleil catamaran

Que penses-tu de la culture des BVI ?

Je connais déjà bien la culture caribéenne du fait que j’habite à St Barth mais la grande différence c'est toutes ses îles qui permettent chaque jour d’être dans un endroit différent. Il y a, à chaque fois, une ambiance différente et malgré qu’il y ait beaucoup de monde qui navigue, il y a tellement d’endroits différents que les mouillages sont rarement surchargés. J’ai autant apprécié le calme de notre mouillage à Gorda Sound que l’ambiance festive à Jost Van Deyke. C'était la première fois que je naviguais sur autant de spots différents en 6 jours.

Archipel Iles vierges

As-tu goûté la cuisine locale ?

Lors de notre passage à Anegada, nous avons pu manger de la langouste locale au barbecue, j’adore ça ! C’est simple et si bon à fois ! Nous avons aussi pu tester le cocktail local, le pain killer, à gouter pour les amateurs de Rhum !

Et ramené quelques souvenirs ?

Je suis assez branchée déco intérieure alors j’ai ramené une décoration murale en bois sur laquelle est écrit « Cane Garden » que je trouvais vraiment sympa ainsi qu'une carte de l’archipel des Iles Vierges britanniques sur laquelle j’y ai tracé notre périple ! 

Embarquer aux Iles Vierges

Avez-vous trouvé cet article utile ?
24