Récit de croisière : Charlie Dalin aux îles Vierges britanniques !

Charlie Dalin en croisière aux Îles Vierges britanniques

Deuxième du Vendée Globe 2020-2021 et de la Transat Jacques Vabre 2021 en Imoca, et ambassadeur Sunsail, Charlie Dalin embarquait à bord de notre 48 pieds en mars dernier pour une semaine de croisière aux îles Vierges britanniques. Plongez sans plus attendre dans son récit de croisière.

« Après un vol de 45min au départ de Saint-Martin, nous atterrissons sur l’unique piste du petit aéroport de Beef Island. Nous sautons dans un taxi direction la marina Sunsail dans la petite ville de Road Town. Après avoir été accueillis par la souriante équipe Sunsail, direction la belle piscine de la marina le temps que notre Leopard 48 soit prêt. À peine le temps de piquer une tête, l’équipe Sunsail m’appelle, le bateau est prêt !

Charlie Dalin et son groupe d'amis

Nous sommes six amis pour cette semaine de croisière : Marie et Mathieu, Romain et Cécile, Perrine et moi-même. Nous nous séparons en 2 groupes, un pour compléter l’avitaillement (le gros a été effectué par Sunsail via leur service dédié) et je suis dans le second groupe avec Romain et Cécile ; on fait la prise en main du bateau effectué par un technicien de l’équipe Sunsail. Une petite heure pour nous montrer le fonctionnement des divers équipements du bateau, l’équipe « avitaillement » nous rejoint et après un peu de rangement nous pouvons prendre la mer !

Direction le sud-ouest vers l’île de Peter Island, toute proche car la journée touche à sa fin. Nous choisissons la baie de Great Harbour pour notre premier mouillage. A peine arrivés, Romain et moi mettons l’annexe à l’eau pour quelques minutes de « wake foil » avant la tombée de la nuit. Premier repas à bord et nous partons vite nous coucher.

Session Wakefoil

Au réveil, petit déj après un petit tour de paddle et une première baignade ! Nous levons l’ancre pour nous rendre à The Indians, un fameux spot de snorkling tout proche de Peter Island. Des bouées sont à la disposition des croisiéristes pour faciliter l’arrêt et préserver les fonds. Et hop, tout le monde à l’eau pour admirer les coraux et poissons !

The Indians puis session wake foil à Privateers Bay

Après, nous nous dirigeons vers les eaux turquoise de Privateers Bay dans l’ouest de Beef Island, notre mouillage pour le déjeuner et l’après-midi. Pas de vent aujourd’hui, du coup Romain et moi en profitons pour refaire une nouvelle session de « wake foil » derrière l’annexe. Pour le reste de groupe, c’est tour en paddle pour les uns et baignade & lecture pour les autres. L’eau est vraiment d’un turquoise de carte postale et nous sommes presque les seuls dans la baie. Une partie de l’équipe débarque sur la petite plage pour récolter du bois sec pour nos futurs barbecues.

En milieu d’après-midi nous levons l’ancre, direction la petite île de Fallen Jerusalem où nous espérons pouvoir passer la nuit si la mer n’est pas trop agitée. Après une traversée de 2h environ, nous nous arrêtons dans North Lee Bay, un mouillage en général trop agité pour la nuit mais nous profitons d’une panne d’alizée pour le tester. Pas un bateau à l’horizon. Nous sommes entourés d’énormes rochers, le paysage dénote beaucoup du reste des îles Vierges britanniques et rappelle les Seychelles.

Après une nuit paisible nous décidons de débarquer sur la petite plage située au nord la baie pour un peu d’exploration. Après le déjeuner, le vent est enfin de retour. Le matériel de wingfoil est sorti ; nous partons en exploration avec Romain vers les fameux « Baths » situés à la pointe sud-ouest de l’île de Virgin Gorda toute proche. Nous profitons aussi du retour de la houle qui rentre entre les 2 îles pour la surfer avec nos wingfoils.

The Baths

Dans l’après-midi, nous mettons le cap vers le Gorda Sound. Nous choisissons de nous arrêter pour la nuit à l’abri dans l’ouest de Eustatia Island. On peut voir la fameuse île de Necker de Richard Branson toute proche dans notre nord.

Le lendemain, plage paddle et baignade pour les uns et wingfoil pour les autres. On profite de cette baie bien protégée pour une petite initiation wingfoil aux volontaires. On traverse vers Necker Island en wing pour quelques bords à l’abri de la barrière de corail.

Vues sur Necker Island et Saba Rock

Après une matinée bien remplie en activités, nous décidons de partir déjeuner dans le magnifique restaurant du Saba Rock Resort avec sa vue imprenable sur le Gorda Sound. Nous y retournerons dîner le soir même.

Changement de mouillage le jour suivant, nous prenons une bouée dans le Gorda Sound. Nous partons en exploration pédestre sur Biras Hill. Nous quittons ensuite notre bouée direction White Bay sur l’île de Guana Island pour notre dernier coucher de soleil auquel nous assistons tous ensemble de la plage. Nous passons notre dernière nuit de cette croisière de rêve dans cette même baie.

Coucher de soleil

Ce que nous n’avons pas eu le temps de voir :

L’île de Anegada, l’île de Jost Van Dyke, Sandy Spit à l’est de Little Jost Van Dyke et bien d’autres…!  »

Nom de l'auteur: 
Sunsail
Avez-vous trouvé cet article utile ?
2744